Partagez | .
 

 Mika Chikako Kobayashi ϟ Big Bad Brat ♀

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mika C. Kobayashi

avatar

Féminin Age : 20
Date de naissance : 01/11/1997
Emploi/loisirs : Such a badass !
Humeur : You bastaaaa !
Localisation : In your... Peu importe.
Messages : 15
Date d'inscription : 03/05/2013

Feuille de personnage
Relations:
RP en cours:

MessageSujet: Mika Chikako Kobayashi ϟ Big Bad Brat ♀    Ven 3 Mai - 10:59

Mika C. Kobayashi


Identité
Nom: Kobayashi
Prénom(s): Mika, Chikako
Surnom(s): Miko, Michi, Kachi, Kako, BBB, Big Bad Brat
Âge: 16 ans
Sexe:
Orientation sexuelle: Bisexuelle
Profession: Étudiante.
Pensionnaire ? (oui ou non) Oui.
Cursus & Classe: Premier cursus, sixième année
Nationalité: Anglo-Japonaise
Date de naissance: 01/11/1996
Lieu de naissance: Bristol, Angleterre


Caractère
GOOO !←Alors mon p'tit gars, si t'es une p'tite patate comme moi écoute bien ces paroles s'tu n'veux pas finir à la casserole ! Mieux vaut pas se mettre en travers du chemin de Mika lorsqu'elle veut atteindre un but ou cherche quelque chose... C'est un vrai buldozer, une fonceuse, une défonceuse, bref, toutes les grosses machines qui font mal lorsqu'elles te roulent dessus et qui détruisent tout sur leur passage. Mais lorsqu'elle est de mauvaise humeur, alors là... Y'a plus personne ! Mika est légèrement garçon manqué. Elle aime la bagarre et se jette dans les disputes mais lorsqu'elle n'est absolument pas un des belligérants. Elle est capable de jouer aux jeux vidéos durant une nuit entière sans se lasser (call of duty étant son jeu préféré) et elle aime par-dessus tout la moto (même si techniquement, elle n'est pas en âge d'en conduire ni d'en posséder une).Ses amis sont principalement des garçons mais elle chérit plus que tout ses amies même si elle montre rarement des signes d'affection. Mika n'est tendre qu'une ou deux fois par an. Mieux vaut être près à ce moment-là car ayant passé une année sans jamais serrer quelqu'un dans ses bras, Mika se montre alors débordante d'amour et d'amitié et est capable de vous serrer jusqu'à vous étouffer. Oui, on pourrait croire que Mika est un "vrai p'tit mec insensible" mais c'est faux. Et ceux qui la connaissent bien le savent. Elle n'aime pas lorsque les gens éprouvent de la pitié pour elle. Elle s'est donc fabriqué une carapace impénétrable pour cacher son coeur fragile des yeux des personnes qu'elle ne connaît pas assez bien pour leur dévoiler sa véritable personnalité. Mais d'où vient cette vulnérabilité dissimulée ? Mika a été marquée à jamais par la mort de sa mère dans un horrible accident de voiture, lorsqu'elle avait à peine onze ans. La mère de Mika était un exemple pour cette dernière. Pour Mika, elle avait tout réussi dans sa vie. La jeune femme s'est promis d'honorer la mémoire de sa mère en accomplissant ses propres rêves avec détermination et courage. Tout comme sa mère, Mika est têtue, voire têtue comme une mule. Elle ne lâche jamais le morceau, même lorsqu'il n'a plus d'intérêt. Pourtant, elle sait rester efficace dans ses décisions et ses actions. Mika "traîne" et s'entend à peu près avec tout le monde, ce qui lui permet d'élargir ses horizons et de connaître des gens incroyables. Elle n'est aucunement raciste, hypocrite ou quoique ce soit d'autre. Elle a longtemps fait partie d'une "bande" qui traînait dans les rues le soir, à la recherche de bagarres et de trésor. C'est une période révolue mais qui l'a endurcie et donné une certaine aisance au coups de poings, de pieds, béquilles et autres tortures. De cette période, elle a également hérité l'affectueux surnom "Big Bad Brat" ou sale gosse, sale grosse morveuse car elle était la plus jeune (et la plus chiante). Mika est une aventurière. Elle est prête à n'importe quoi pour se fourrer dans des situations pas possible, enivrantes, amusantes voire dangereuses. Elle rêve de voyages et d'escapades au large. La musique a toujours été une passion pour Mika. La planter devant un piano ou une guitare est sûrement une des seules manières de la calmer lors de ses plus grosses colères. Son amour pour cet art a été amplifié par la mort de sa mère qui, lorsqu'elle était petite, lui donnait des cours de musique. Mika fait partie d'un groupe de musique (dont elle est l'une des deux fondatrices) dans son lycée. C'est un groupe de cinq adolescents admirés par le lycée tout entier et acclamé lors de ses concerts. Mika est chanteuse est guitariste. Elle rêve d'en faire son métier et de devenir célèbre dans le monde entier. Elle sait très bien qu'il faudra travailler dur pour ça AU LIEU DE TRAÎNER TARD LE SOIR DANS LES COINS NOIRS ! [oui d'accord, d'accord ! °A°]Mika est assez courtisée par les garçons depuis son plus jeune âge mais recale tout les candidats, mécontente. Il faut dire qu'elle cherche bien plus haut que la perfection ! Mika est d'un loyauté à toute épreuve. Cependant, elle ne pardonne pas facilement, même ses proches lorsqu'ils font des erreurs, si petites soient-elles. Elle-même cherche toujours à bien faire ce qu'elle entreprend et n'admet donc aucun dérapage. Mika met du cœur dans tout ce qu'elle entreprend, une de ses principales doctrines et d'accorder de l'importance à tout sans aucune exception car un rien peut bouleverser une vie entière. Mika peut être méchante, mais alors vraiment méchante ! Du genre à jurer comme un charretier en donnant des coups de battons et de pieds au derrière de sa victime. Ce n'est pas une de ces méchancetés sournoises comme un serpent, détruisant peu à peu une vie sociale et dévorant le cœur de la victime, accompagné d'une lente agonie et de l'étouffement. Non, c'est une méchanceté courte mais violente, ni maligne ni obstinée. Certes, Mika peu paraître insensible mais elle sait aussi se mettre dans la peau des autres et sentir ce qu'une destruction lente de la personne entraîne comme souffrances. Mika est franche; lorsqu'elle pense quelque chose elle le crie haut et fort, peu importe les conséquences. S'il y a bien une chose qu'elle déteste par-dessus tout, c'est l'hypocrisie. Mika déteste perdre plus que tout cela, plus que tout au monde. Pour elle, gagner est une nécessité sauf pour ce qui est des notes au lycée. Une vraie catastrophe, le cauchemar de ses professeurs, l'ennemi public numéro un de la moyenne de classe. Oui, ses note sont tellement basses qu'elle entraîne toute sa classe vers le fond. En cours, soit elle dort, soit elle fait la sale gosse soit elle torture sa gomme ou chantonne tranquillement le dernier morceau joué par son groupe de musique, sans aucune gêne. Elle a un sens de l'honneur inégalable et est aussi rancunière qu'un papier à mouche (soyez un peu imaginatif s'il-vous-plaît). Mika est égoïste,possessive, sur-protectrice et s'attache vraiment facilement aux personnes, trop facilement peut-être, elle ne partage ni ses affaires ni les gens, sa jalousie peut être dangereuse. Tout cela peut être attendrissant ou agaçant pour la personne que Mika ne veut pas "partager". Mika est bilingue: elle tient l'anglais de sa mère et e japonais de son père. Niveau goûts musicaux, Mika écoute principalement du rock et du hard rock mais absolument pas de musique japonaise. Parfois, elle écoute aussi du pop, mais c'est plutôt rare. La voix de Mika est grave, traînante et légèrement enrouée mais chaude comme une grosse écharpe en laine en pleine tempête d'hiver. Mika a toujours adoré chanté mais ne chante pratiquement qu'en anglais dans son groupe. Généralement, lorsque son groupe interprète des musiques japonaise, elle se contente du rôle de guitariste. L'animal préféré de Mika est le tigre. Elle le trouve puissant, majestueux et serein. Le petit pêcher mignon de Mika c'est le yakult, espèce de petite bouteille contenant une boisson à base de lait de vache fermenté au Latcobacillus casei. Pas très ragoûtant hein ? Pourtant c'est ce qui permet à Mika de ne jamais tomber malade. comme une espèce d'actimel japonais, yakult renforce vos défenses naturelles ! Ayant le sang chaud et bouillonnant, Mika est facilement irritable, prend tout au quart de tour et est très pieds à terre. Une petite plaisanterie de rien du tout peut vite tourner au massacre. Surveillez vos paroles ! Mika est envahissante, pas dans le sens d'imposante, non. Elle prend verbalement et psychiquement tout l'espace et arrive à complètement changer une ambiance n'importe où où elle se rend. Mika n'a aucune gêne à parler de la sexualité, elle est même un peu perverse sur les bords. Elle n'a aucun complexe avec son corps. La bouffe, la bouffe, et encore la bouffe ! C'est une morfale, et personne peut le contester ! Son amour pour la nourriture est irrévocable. Elle mange comme quatre sans jamais prendre un milligramme ! Mika aime se moquer du monde. Elle prend un malin plaisir à se marrer devant des flops d'émission telles qu'X-Factor.

Physique
J'ai vu vos yeux gros comme des soucoupes lorsque vous avez vu l'âge de Mika. Elle a plutôt l'air d'une jeune femme d'une vingtaine d'années que d'une morveuse de seize balais hmm ? Je suis d'accord, elle a été vieillie par les épreuves traversées au cours de sa misérable existence de sale gosse. Mika est une vielle chaussette dégingandé, mince mais grandie prématurée. Une grande asperge avec tout juste assez de formes même si sa poitrine est assez développée pour son âge, mais avec des muscles convenables qui lui permettent de prendre le dessus lors d'éventuelles bagarre ou de laminer ses adversaires durant les cours de lutte. En plus, sa taille lui permet de regarder tout le monde de haut, ce qu'elle trouve très plaisant. Mika est très sportive et, tout en étant presque maigre, elle respire la santé et la rage de vivre bien qu'elle ait plutôt l'apparence molle et négligée, du genre à traîne des pieds les mains dans les poches d'un vieux sweat délavé. Elle excelle en toutes les matières sportives et prend soin de sa forme et de son corps. Ses sports préférés sont bien évidemment ceux où on pousse, frappe, attaque son adversaire mais elle aime également les disciplines athlétiques. Le pas de Mika est traînant et reconnaissables par ces étranges et effrayants froissements émis par sa paire de sneakers dont elle ne se sépare jamais, même lorsqu'elle porte l'uniforme du lycée, qu'elle déteste et s'efforce de personnaliser pour ne pas paraître ridicule: chemise à moitié en dehors de la jupe et partiellement déboutonnée, cravate détachée et négligemment jetée autour du cou, chaussettes rapiécées, larges et tombantes et enfin le blouson en cuir de sa mère qu'elle a stylisée à sa façon; badges de ses groupes préférés, poches secrètes, nom gravé en gros au dos,... En dehors des cours, Mika s'habille rarement comme une fille "normale". A ceux qui lui font remarquer qu'elle s'habille comme un mec ou un sac poubelle, elle réplique tout d'abord "Va te faire voir" puis "Tu peux pas comprendre gamin, c'est le style Big Bad Brat". Certes, c'est un peu infantile mais ce sont deux de ses répliques favorites. Les seules rares occasion où l'on peut voir Mika habillée de façon "féminine" sont où ses proches l'y ont obligée, surtout son père qui menace de la priver de moto si elle ne fait aucun effort vestimentaire. Le reste du temps, Mika se contente d'enfiler un jean ou un bermuda, un large T-Shirt et un sweat à capuche. Elle se maquille rarement également. Pourtant, le maquillage lui va bien. Les longs cheveux blonds de Mika sont toujours en pagaille et détachés, jetés épaule ou l'autre ou tout simplement aussi sauvages qu'un caméléon en chaleur de l'imagination !). Elle ne les a jamais coupé, ils ont donc bien cassés et abîmés mais volumineux, tout comme Mika les aime. Mika est obligée de porter des lunettes lorsqu'elle lit et écrit, par exemple en cours. Et elle déteste ça, elle est hypermétrope. Ses yeux d'un beau vert éclatant sont en amandes et légèrement plissés ce qui lui donne un air fatigué en permanence. Mika a toujours une lueur moqueuse dans son regard, son sourire en coin augmente cette impression de sarcasme. Mika bronze facilement; sa peau est dorée, douce et agréable au toucher. Les lèvres de Mika sont minces et souvent pincées lorsque cette dernière réfléchit ou rêvasse, son nez est légèrement en trompette, lui donnant un air de petit lutin, son menton est étroit et pointu, ses traits fins et ses pommettes saillantes. Les jambes de Mika sont élancées et fines, tellement fines qu'on se demande comme elle fait pour de tenir debout. Sa démarche est nonchalante mais fière. Sa couleur préférée est le rouge, rouge passion, rouge sang. Elle pote souvent des vêtements de couleur rouge. Elle ne peut pas se séparer de son médiator dont elle mâchonne parfois le bout pour passer le temps.  Vous voulez faire enrager Mika ? Prenez-la en photo quand elle dort; positions assez insolites. Scénario un: sur le ventre, les bras le long du corps la tête enfoncée dans l'oreiller (pas très pratique pour respirer... D'ailleurs elle s'est déjà étouffée plus d'une fois). Scénario deux: Sur le dos, en étoile, s'étalant sur tout le lit. Scénario trois: recroquevillée sur elle même, suçant son pouce. Scénario quatre: en serrant tellement un oreiller entre ses bras et ses jambes qu'il pourrait éclater, comme si elle serrait un être cher avant un adieu (impossible de la décoller... Prenez un oreiller de rechange !) Enfin, scénario cinq: tout simplement par terre, après avoir fait une chute magistrale sans se réveiller. Bref, mieux vaut ne pas dormir trop près de Mika si vous ne voulez pas vous retrouver couvert de bleu le lendemain; elle bouge ans tous les sens et il est impossible de la réveiller.
Histoire


«C'est un garçon !» déclara la gynécologue dans le silence le plus total.

Le silence dura encore quelque secondes avant que Amy Kobayashi, mère de l'enfant n'éclate en sanglots de joie. Son mari, Kyôsuke Kobayashi se pencha pour l'embrasser, ne pouvant lui non plus contenir sa joie.

«Kyôsuke... Notre petit garçon... On va avoir un petit garçon !» balbutia Amy.

MOOOON DIEU ! Que c'est casse-bonbons tout ça ! Je vais vous épargner cette scène larmoyante et ennuyante à en mourir et enchaîner tout de suite. Amy Kobayashi, de son nom de jeune fille Hodge, est anglaise, elle réside à Bristol où elle fait de brillantes études politiques, vit avec ses parents depuis sa plus tendre enfance et rêve de voyager. Kyôsuke Kobayashi est un jeune homme à l'avenir prometteur, récemment diplômé et riche héritier de l'entreprise internationale de son père. En 1994, il est envoyé à Bristol, en Angleterre pour le compte de l'entreprise de son père. Le père d'Amy est un client de l'entreprise Kobayashi, c'est avec lui que Kyôsuke doit s'entretenir. Et là, BAM! c'est le coup de foudre entre lui et Amy (c'est comme ça./). Quelques fois plus tard, la demande en mariage est pondue et les deux familles des mariés se réunissent à la mairie pour le mariage. Et ils vécurent heureux jusqu'à la fin des temps... //ZBAAAF// Stop, mais quelle nulle cette compteuse ! Tu oublies les trois quart de l'histoire, boulette ! Je prend la suite, c'est vraiment n'importe quoi !

Six mois après qu'ils se soient installés dans une petite maison à Brisol où Kyôsuke a obtenu un poste pour l'entreprise de son père, ils apprennent qu'Amy est enceinte d'un petit garçon. La joie est à son comble : les deux familles n'ont jamais été aussi heureuses et l'entreprise Kobayashi aurait un héritier lorsque Kyôsuke prendrait les reines. La grossesse s'écoule lentement, trop lentement au goût d'Amy et Kyôsuke, Ils ont déjà acheté tout le matériel nécessaire au "dressage" du petit (quels drôles d'animaux ces bébés) ils ont même choisi un prénom ! Ce sera Miki ! (pour la viiiie ! Yeck ! Quelle horreur !) Dernier rendez-vous chez le gynéco'... Surprise du siècle... Le garçon n'est pas un garçon... Le garçon est une fille, le gynéco a fait une grosse boulette... C'est la panique à bord ! Kyôsuke est sous le choc, il reste dix minutes figés dans une posture de renard empaillé. Amy s'est évanouie... Elle est pas belle la vie ? Catastrophe...

«On avait tout ! Le lit, les vêtements, les jouets, MÊME LES COUCHES !» commença à vociférer Kyôsuke tandis qu'une infirmière s'évertuait désespérément à réanimer la pauvre Amy.

Bref, Miki devînt Mika pour le plus grand bonheur de tous, même si la gynécologue a prit cher pour s'être trompé sur le sexe de l'enfant et même si les coups de poings de Mika torturaient le ventre de sa pauvre maman. Puis le grand jour est arrivé, la date fatidique, celle où le calme s'est suicidé, où le démon a vu le jour... Les trompettes de l'apocalypse ont sonné et Mika est née ! Elle ne pleurait pas comme tous les morveux à leur naissance, non, elle était totalement impassible, comme morte. D'ailleurs, la sage femme et Amy ont vraiment paniqué en voyant que le petit bébé ne réagissait pas. En fait, elle était à moitié endormie. Lorsqu'elle se réveilla, elle se mit à donner de petits coups de poings dans tous les sens en baragouinant des "KYAAH KYAAAH KYAAAAAAH" stridents. Cela fit beaucoup rire son entourage jusqu'à ce qu'elle atteigne l'âge où ses coups de poings commençait à être douloureux et faisaient apparaître des tonnes de bleus sur les bras de ses parents. UNE SALE GOSSE JE VOUS DIT !

   Mika a vécu à Bristol jusqu'à ses cinq ans avant que Kyôsuke ne soit rappelé au Japon pour implanter un siège de l'entreprise Kobayashi dans un petit bled pommé du nom Amanohashidate. Bien évidemment, Amy et Mika l'ont suivi et la petite famille Kobayashi s'est installée dans cette ville de rien du tout. Durant toute son enfance ici, Mika a été bercée par le bruit des vagues s'écrasant sur la plage. Elle allait crapoter dans la boue accompagné de sa bande de joyeux morveux inséparables et comme tous les sales gosses, elle en mettait partout et rentrait chez elle avec des cigales ou des carpeaux dans les poches, au plus grand agacement de sa mère. Bah oui, qui c'est qui nettoie tout ça après hein ? Ouais, elle est pas belle la vie ? Jusqu'à ses onze ans, Mika a joué son rôle de gamine insupportable et ses parents, celui de Papa et Maman pas contents. C'est après que ça s'est gâté... C'était un de ces jours ou le ciel est tellement noir qu'il vous donne envie de rentrer la tête sous terre comme une autruche. Il pleuvait des cordes, la route était glissante et Amy s'était précipitée dans la voiture familiale pour aller chercher Mika, qui avait alors onze ans, pour ne pas attraper froid. Mais Mika n'a jamais vu sa mère franchir le portail du collège ce jour-là. Son père est venu la chercher tard le soir, le visage figé dans une expression qui horrifiait Mika. Une dizaine de minute plus tard, ils étaient à côté d'Amy, et les portes de la mort s'étaient déjà refermées sur elle. Il n'y a pas de mots pour décrire le chagrin qui tomba sur les familles Hodge et Kobayashi. Jusqu'à ses treize ans Mika s'est refermée sur elle-même, coupée du monde. Elle séchait les cours pour aller s'enfermer dans les toilettes et pleurer toutes les larmes de son cœur, à tel point qu'un jour, il y eût un déclic qui glaça le cœur de Mika et figea ses larmes. Elle a commencé à traîner dans les rues avec des soit-disant amis, la délinquance est devenue sa vie. Sans cesse à la recherche de bagarre, avec des plus forts qu'elle, rentrer tard le soir, couverte d’égratignure alors que son père ne faisait que travailler à longueur de journée pour oublier le chagrin, délaissant sa fille par inadvertance.Mais lorsque Mika a atteint ses quinze ans ce dernier a reprit les reines du domicile et lui a remonté les bretelles. La jeune fille a longtemps était baignée dans le cafard après la mort de sa mère à qui elle elle n'avait pas eu l'occasion de dire au revoir. Aujourd'hui, elle a fait son deuil et est inscrite au nouveau lycée d'Amanohashidate où elle ne cesse de torturer les autres élèves.


Derrière l'écran
Prénom/Pseudo: Clem
Comment avez-vous connu le forum ? Tu rigoles ?! C'est moi qui l'ai crée !
Un commentaire, une question, une suggestion ? o/
Double-compte ? Oui, Le Directeur.
Code du règlement:
Revenir en haut Aller en bas
http://amanohashidate.chocoforum.com/
 

Mika Chikako Kobayashi ϟ Big Bad Brat ♀

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mika-thinking... J'suis amoureux? (T-d-T, libwe)
» Mika ramene une fille [ pv pauline ]
» Mika, c'est moiiii ! [Validée]
» Mika Jones... ♪ [Terminé]
» (terminé) Respect your elders little brat ▬ Elrick

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amanohashidate :: Passeport & Carte d'identité :: Fiche de résident. :: Fiches validées-